Parce que l’année 2024, marquée par les élections européennes début juin, sera charnière pour l’Europe, les Cinéastes de L’ARP lancent leur « Saison européenne » pour promouvoir, plus que jamais, la création européenne dans toute sa diversité et la place de la culture dans toute l’Europe.

La Saison européenne des Cinéastes s’est lancée le lundi 5 février, à 19h au Cinéma des Cinéastes, avec l’avant-première de Green Border, le nouveau film de la réalisatrice polonaise Agnieszka Holland. Récompensé par le prix spécial du jury à la Mostra de Venise, il porte sur la crise migratoire à la frontière polono-biélorusse et le traitement des réfugiés en route vers la Pologne. Il incarne ainsi un cinéma européen qui se saisit de sujets sociaux et politiques forts.
À cette occasion, les Cinéastes de L’ARP et de la SRF ont rendu hommage au travail de la cinéaste et ont organisé un échange avec elle et l’équipe du film.

La Saison européenne des Cinéastes se poursuivra ensuite avec le Prix LUX du public, organisé par le Parlement européen et la European Film Academy, qui vise à établir des ponts culturels à travers toute l’Europe en mettant un coup de projecteur sur des films qui sont au cœur du débat public européen. 

En remettant chaque année ce prix à l’un des cinq films européens sélectionnés, le Parlement européen témoigne de son engagement en faveur de la culture, de la création européenne et de la diversité culturelle.

Dans ce cadre, cinq soirées seront organisées entre fin février et début avril, au Cinéma des Cinéastes, avec la projection des 5 films en compétition : les spectateurs seront invités à voter pour leur film préféré.

– Les Feuilles mortes, du réalisateur finlandais Aki Kaurismäki, le 29 février à 19h30,

– La Salle des profs, du réalisateur allemand İlker Çatak, le 5 mars à 19h30. Cette avant-première sera précédée par la table ronde « L’école, miroir de la société ? », organisée par le Parlement européen et les Cinéastes de L’ARP.

– Sur l’Adamant, du réalisateur français Nicolas Philibertle 12 mars à 19h30,

– 20 000 espèces d’abeilles, de la réalisatrice espagnole Estibaliz Urresola Solagurenle 18 mars à 20h,

– Smoke Sauna Sisterhood, de la réalisatrice estonienne Anna Hints le 11 avril à 19h30.

La Saison européenne des Cinéastes sera également marquée par divers événements autour de la Déclaration des Cinéastes, initiée à Cannes en mai 2023 par L’ARP et la SRF, pour défendre le droit moral des cinéastes, réfléchir au rôle de l’auteur dans le processus de création de l’œuvre, ainsi qu’à l’impact des nouvelles technologies, telles que les algorithmes et l’intelligence artificielle générative, sur la liberté de création.

Depuis le Festival de Cannes, cette Déclaration a fait l’objet de plusieurs tables rondes à travers toute l’Europe, pour permettre aux réalisateurs et réalisatrices du monde entier de réfléchir autour de ces questions primordiales. Après Venise, Saint-Sébastien, Athènes en 2023, l’acte V de la Déclaration des Cinéastes a eu lieu à Berlin en février et se poursuivra avec l’acte VI, au Parlement européen à Bruxelles, le 6 mars à 16h30, avec la table ronde Défendre les droits des auteurs et des cinéastes à l’ère numérique : l’impact de l’IA sur l’industrie cinématographique, organisée par le député européen Ibán García del Blanco, en collaboration avec L’ARP, la SRF, la FERA et ACCIÓN.

Enfin, du 31 mai au 1er juin, les Cinéastes de L’ARP organiseront le « Week-end du cinéma européen », afin d’offrir au public une vitrine de la richesse et de la diversité de la création cinématographique européenne. Autour de débats, regards croisés et projections, les Cinéastes de L’ARP accueilleront des réalisateurs et réalisatrices émergents et confirmés, des talents de tous horizons, qui échangeront sur leurs points de vue artistiques ; une occasion unique de prendre le pouls de la création européenne, de son état présent et de son avenir.

D’autres évènements seront annoncés prochainement dans le cadre de la Saison européenne des Cinéastes.